Mon nouvel appart

Comme certains d’entre vous le savent peut-être, j’ai déménagé récemment en région parisienne, terre de tous les péchés. Ce qui veut dire que j’ai un très joli nouvel appartement empli de possibilités. Quand François Benveniste s’en est rendu compte, il m’a vite proposé d’y translater la séance d’aujourd’hui, histoire de varier un peu les plaisirs.

Perspectives

 

Je trouve pour ma part que c’était plutôt une bonne idée 🙂 Un moment agréable et de jolies photos: que demander de plus?

Plastic Eyes photography

Puisque j’étais sur Marseille, il aurait été bête de passer à côté des merveilleuses personnes qui peuplent la bonne ville d’Aix en Provence. Dans cet esprit, j’ai contacté Trashy Toy et Yann et Corinne d’Ultimate Psycho.

Trashy Toy m’a enfermée dans son placard, fait tirer les cheveux par Lili Stéréo, aveuglée avec ses flashs, enroulée dans des toiles d’araignées, enfumée, elle a failli me faire décorer d’insectes en résine confectionnés par Aurore, la maquilleuse, en bref cette fille est un vrai tortionnaire.

Mais alors, pourquoi est-ce que j’en redemande?

263276_251561174872136_100000547676160_981426_691318_n

Non je déconne, elles sont adorables. Promis. Les trois.

Le soir même donc, je buvais un verre (qui s’est changé en dîner) avec Yann et Corinne. Trop de retard dans les retouches les ont empêchés de me shooter cette fois, mais le courant étant trèèèès bien passé, ce n’est que partie remise. Je n’ajouterai qu’une chose:

Vite, fais un voeu!

Bad trip @ PACA

Rassurez-vous, mon petit séjour marseillais se passe TRES bien. Tout le monde est adorable et je garde assez d’énergie après les quatre heures de train pour bien poser. C’est juste qu’à la base, je venais pour une séance avec Yann Renucci ayant pour thème l’univers de Sucker punch, et je pense personnellement que pour nous pondre un tel délire scénaristique le réalisateur  avait dû légèrement abuser sur les rails de coke, ou je ne sais pas comment ça se prend l’ecstasy. Bref.

C’est la gentille Mélanie Rathelot qui a assuré le make up, et m’a changée en vraie petite poupée innocente… avec deux guns dans les mains. Miaou…

sucker_punch

Pour diversifier un peu la chose, Yann s’est également fendu de quelques portraits à la True Blood en fin de séance. Très contente donc, malgré les heu… les multiples problèmes techniques de la journée. « T’as une présence impressionnante », m’a dit Yann afin de résumer la situation, « Depuis que t’es là y a plus rien qui marche! »

Désolée ><

La vierge et la mère maquerelle

Martial Lenoir, qu’on ne présente plus, vient de m’envoyer ce merveilleux cliché (et bien d’autres, héhé) de mon duo avec la non moins merveilleuse Rachel. Ce jour-là, Rachel endossait le rôle de la mère maquerelle et moi celui de la petite agnelle blanche et pure que l’on réserve au plus gros portefeuille…

webflorachelleduobeige1

La suite sur mon site dans un moment encore indéterminé, mais c’est promis 🙂

Les vampires de l’opéra

Depuis un an qu’on en parlait, Julien Rico et moi avons enfin réussi à caler une date pour ce fichu shoot au théâtre de l’Odéon!

A la base, le lieu m’avait tapé dans l’oeil pour un duo suggéré par le colloc, sur la base d’une illustration de Victoria Francés qu’il m’avait montrée il y a fort longtemps et qui a d’ailleurs également servi de base aux stylismes (Merci Volute Corsets!) J’ai donc emmerdé Julien avec l’aide de Flex qui passait nous dire bonjour pour obtenir LA bonne pose, LE bon angle, LE cliché qu’on avait envie de réaliser depuis le début. J’espère avoir le résultat d’ici la rentrée. J’en profite pour remercier ici Furby Winx, qui nous a maquillées avec plein de gentillesse 🙂

ibmu7FlHujBI6v

Vu que dans un lieu aussi riche, n’exploiter qu’un thème aurait été un pur sacrilège, et ayant besoin d’une maquilleuse effets spéciaux pour la vision très personnelle que j’ai envie de présenter du fantôme de l’opéra (vous avez vu comment je vous traile, héhé), j’ai eu l’idée de partager le lieu avec MademoiselleCherie, qui m’a toujours beaucoup apporté dans bien des domaines, une façon de lui renvoyer l’ascenseur, en somme. C’est ainsi que les employés de l’Odéon ont eu la surprise (et le plaisir!) de voir défiler les tenues en latex un peu partout dans le bâtiment.

198661_237028666328154_196322753732079_781057_7240115_n

Sur la photo nous portons toutes les deux du HMSlatex (Merci Sophie!) Ceci est la première apparition publique de ma belle, merveilleuse, unique robe verte custom, dessinée d’ailleurs par Marie-Anne si vous vous en souvenez.

N’est-elle pas magnifique?

Marc Dubord

Aujourd’hui, une séance très enrichissante à Lille, chez Marc Dubord, avec la très charmante Elen au maquillage et à la coiffure. Vous comprendrez pourquoi je dis ça dans une minute.

Donc on arrive moi déjà préparée juste pour le plaisir d’aller manger chez mc do avec une choucroute sur la tête, on se pose, « Oh, elle est jolie ta robe! » Bon ben on shoote la robe, hein 🙂

Cela suivi d’une série de nus anonymes qui est la série que Marc finalise pour son bouquin du moment, qui va être très intéressant. Moi je dis ça comme ça… Tellement intéressant d’ailleurs qu’au bout de quelques minutes Elen m’a rejointe dans le studio pour participer elle aussi, et c’était très joli. Vous voyez, ça fait même moins d’une minute.

262035_2124634509984_1069502549_3621862_5605596_n

Le tout suivi de quelques autres photos, une série de portraits à la minerve, quelques photos vêtue d’une robe Madjeester… Une après-midi bien productive parsemée de discussions agréables. Franchement, que demande le peuple? 🙂

Pixelles

Conclusion d’une looooongue journée débutant par un atelier coiffure à six heures du matin et ponctuée d’un petit pique-nique entre modèles, photographes et mères de modèles dans un parc bien connu, ma séance avec Pixelles répondait à une envie de simplicité et de naturel (et de plans larges). D’ailleurs regardez voici un plan large.

IMG_8588_copie_2

On a fait deux séries, une avec une petite robe trop mignonne que je porte dans la vie de tous les jours, en jouant avec la lumière de fin d’après-midi, et une de nuit avec cette robe de soirée. Pour l’anecdote, on passait tellement un bon moment dans la pizzerria qu’on ne s’est pas rendu compte que le serveur nous avait oubliés et on a dû faire le shoot nocturne en une demi-heure pour courir attraper le dernier métro!

Défilé Es-aikha dans le four – je veux dire la japan expo.

Bon, j’exagère sans doute un peu. Quand on est arrivées, il ne faisait sans doute pas SI chaud que ça. Ou était-ce lié au fait qu’il était sept heures et demie? Je ne saurais me prononcer.

Toujours est-il qu’on était là! Enfin, après les essayages, la répétition, les échanges de robes à la dernière minute… Oui finalement je défilais avec « mon » corset, celui que Carmen a réalisé pour le mettre autour de moi sur la bannière de son site avant de m’annoncer qu’en fait il fallait que je l’achète. C’est une grande malade parfois, Carmen. Mais elle est si jolie et prend si bien l’air de l’innocence qu’on le lui pardonne 🙂

_IMG9357_WEB

_IMG9358_WEB

Je me rends compte que je n’ai pas grand chose à dire en fait, sinon que c’était sympathique et que tout le monde s’est bien entendu. Et tous les corsets trèèèèès beaux, mais c’est une évidence. Et pour une fois je n’ai pas marché sur ma jupe, je n’ai pas posé à la vitesse de l’écureuil dans Nos voisins les hommes, je ne me suis pas demandé « Bon, et maintenant, je fais quoi? ». En revanche je me suis changée sous la robe de Clara Maeda, qui abritait Lenelaï à ce moment-là, et ça, c’était vraiment très très bien.

Ah si, je sais: si vous y étiez et que vous avez pris des photos du défilé, faites-les nous parvenir s’il vous plaît! Ca nous fera très plaisir et vous aurez peut-être même droit à un bisou numérique 🙂

La vidéo de CoolADN:

TREMPLINS MODE JEUNES CRÉATEURS – ESAÏKHA CRÉATION from cooladn on Vimeo.

La loge des rats, épisode 1

Petite séance fort agréable avec Monsieur Martial Lenoir en son studio de danse. Le thème: vous aurez évidemment reconnu son thème sur les effeuilleuses des années 30, la série La loge des Rats. Me voilà donc petite souris encorsetée de soie, pour mon grand bonheur. Je vous promets d’autres bien jolies choses à venir: en effet, j’avais oublié mon violon 😉

censored

Le bal des illusions

Rendez-vous chez Nadège pour notre troisième séance photo! Cette fois dans la lignée de son projet Phantasmagoria, dans une ambiance bien plus claire mais non moins travaillée (capillotractée?) que les autres. Ici donc, le thème des illusions qui se cachent derrière le masque.

pour_florence

Rassurez-vous, on en a fait aussi où je n’en porte pas… Qui a dit « pour une fois »?