Le piano abandonné

Un article sur ce piano, sur le blog de Niiv, m’a donné envie de vous en montrer cette photo prise par Lacrimae et arrivée au courrier de ce matin, avec Luthiaë vue de dos, et moi allongée sur l’instrument…

IMG_0524_1_1

Je suis contente. De la tristesse du saccage naît ici une sorte de frénésie, de folie même, un cabaret fantôme un peu burlesque aux allures de ces cirques d’antan qui effraient certains enfants. Il ne retrouve pas sa beauté d’antan, mais c’est une autre vie, d’autres émotions, d’autres sentiments. Peut-être que ça aussi, c’est une façon de parler de renaissance…

You are not authorized to see this part
Please, insert a valid App IDotherwise your plugin won't work.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *