La foire aux perruques

Souvenir de ma dernière séance avec Amit, le mois dernier. J’ai gentiment râlé sur sa page Facebook hier soir et il m’a tout aussi gentiment envoyé deux clichés inédits.

PasDepunition

C’était un peu parti pour être une séance de la loose vu qu’on est tous les deux arrivés chez lui crevés, moi avec ma boîte à pizzas spéciale Volute sous le bras et une valise derrière moi en prime, mais deux verres de coca plus tard, tout remarchait bien. Connaissant ses tendances un peu fantasy, je lui avais demandé la veille, en faisant mon sac, sur une suggestion de mon mec, si ça l’intéresserait que j’amène une ou deux perruques. Ben il s’est avéré qu’il avait justement hésité à me demander, puis s’était dit « Non, c’est pas la peine, elle doit pas en avoir ». Ceux qui connaissent mon dressing visualiseront aisément le fou rire qu’a provoqué chez moi cette révélation.

On a fait pas mal de choses différentes, il y a eu plein de bonnes idées et surtout, c’était super drôle de me voir limite changer de personnalité selon la perruque que je portais. De toute façon j’aime beaucoup bosser avec Amit, un photographe facile, créatif et sans chichi, avec qui il est possible d’avoir un vrai échange. On a fini la soirée en se montrant nos sites, lui m’a montré des astuces de graphistes, et puis j’ai filé chez Josselin récupérer ma robe HedonyDesign avec laquelle je vous rebats les oreilles. Une bonne journée.

Publié par

Florence Rivières

Autrice, comédienne, tête de mule. Aussi modèle, photographe, couteau suisse. Troubadour, hippie, féministe. Et d'autres mots encore.

You are not authorized to see this part
Please, insert a valid App IDotherwise your plugin won't work.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *