I don’t care that it’s impossible

Je suis très portée sur la symbolique ces temps-ci, et il y a un rêve que j’ai fait il y a longtemps qui m’avait toujours taraudée depuis. J’en ai changé quelques éléments, et le cauchemar s’est fait promesse.

Je voulais remercier très fort l’équipe de Temps d’élégance sans qui je n’aurais pas eu assez de lumière pour mettre celle-ci en images, et aussi mon amie Charline, qui m’a aidée à dessiner les runes futhark que je lui avais montrées sur mon omoplate. La Event Division bossait sur les événements à venir (d’ailleurs, le Bal paradoxal approche!) tandis que je multipliais les aller-retours entre mon trépied et les fenêtres, c’était assez drôle.

Et vous? Qu’en pensez-vous?

_MG_7545

_MG_7550

_MG_7544-2

Publié par

Florence Rivières

Autrice, comédienne, tête de mule. Aussi modèle, photographe, couteau suisse. Troubadour, hippie, féministe. Et d'autres mots encore.

You are not authorized to see this part
Please, insert a valid App IDotherwise your plugin won't work.

Une réflexion sur « I don’t care that it’s impossible »

  1. J’adore ! Sur la première et la dernière j’aime beaucoup ton expression. Et sur la première, la pose donne l’impression que ton bras qui écrit ne t’appartient pas, je trouve ça sublime et très fort.

Répondre à Delphine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *