SVVD, l’épisode final !

Cela fait si longtemps que beaucoup ont cru que l’épisode 11 de Sans Vouloir vous Déranger était le final, une conclusion de fin de saison qui nous informerait que les polyamoureuxes sont avant tout des personnes ayant un kink organisationnel et rêvant de Google Agenda une nuit sur deux.

C’est vrai, cependant.

Mais c’est avant tout une série sur la prise de confiance en soi, et parfois vouloir apparaître comme un.e bon.ne polyamoureuxe n’est pas une bonne façon de l’être.

Je vous laisse avec la fin de cette série. J’ai beaucoup appris en la faisant. J’espère que vous aimerez ce projet patchwork, avec son imperfection. Si vous ne vous souvenez pas du début, vous pouvez revoir (comme disent les bourgeois car allons, on ne voit pas SVVD, on la revoit) la saison 1 et la saison 2.

Sans vouloir vous inonder

Où je réalise que, depuis des mois, on termine des épisodes de la saison 2 de Sans Vouloir vous Déranger, on les envoie aux contributeurices via Kickstarter et Tipeee, mais ils n’atterrissent jamais… ici.

C’est une excellente occasion, cependant, de vous donner des nouvelles. Onze épisodes sur douze sont terminés et en ligne, nous n’attendons plus que le son du douzième, qui va demander encore un peu de patience puisqu’il implique une composition originale. Mais il se murmure dans les cercles autorisés que des nouvelles devraient arriver à un moment cet automne. En attendant, il est de bon ton de rassembler le reste de la saison ici.

J’ai appris énormément de choses, et la principale aura été, pour la saison 3 ( ! ) et en règle générale, d’arrêter de confondre écrire ce que je veux et écrire ce que je pense pouvoir réaliser. L’histoire d’Estelle et de Solène n’est pas terminée, et je compte bien vous offrir une véritable fin ; nous verrons quelle forme elle prendra le moment venu.

Le Tropeur de l’extrême – Season finale

Il y a quelques mois, Bastien aka Le Tropeur m’a proposé… un rôle. S’est ensuivi : un tournage (rempli de gens bien), un délai de post-prod (fort raisonnable), et désormais : cet épisode, qui est le final de la saison 2 du Tropeur de l’extrême.

Il est possible que la logique veuille que l’on regarde les vidéos précédentes avant celle-ci, ceci dit. Qu’à cela ne tienne, on est heureux et vous, prévenus, donc la voici tout de même !

Un cameo, et Arya

Oui, alors, je passe la quasi-totalité de mon temps libre sur Le Premier Roman, et je vous raconterais bien ce que ça fait, mais ce serait à la fois moins de temps passé sur le texte susdit, et aussi quelque chose qu’on n’aime pas trop sur les Internets.

via GIPHY

Dans les interstices ouverts par ce « quasi » cependant, il m’arrive de passer la tête dans l’entrebâillement d’une porte ou une autre – ici, celle de la chaîne du Tropeur qui m’a confié un doublage dans son dernier épisode. Et quelques petites choses encore. Vous verrez.